L'identification de l’intention de recherche à partir des modèles de requêtes

Tout savoir sur le brevet de Google

Perrine Quatrehomme, account manager at comtogether

By PERRINE QUATREHOMME

Dans l’un de ses derniers brevets, Google propose une solution pour définir l’intention de l’utilisateur à partir de schémas répétés dans les requêtes. Voici quelles sont les répercussions en matière de SEO. Ces dernières années, Google est passé du référencement axé sur les mots-clés à l’utilisation d’algorithmes perfectionnés, en mesure de définir ce que souhaitent réellement les utilisateurs. En effet, que recherche véritablement un utilisateur avec ses mots-clés ? S’il saisit par exemple « recette de gâteau au chocolat », souhaite-t-il toute la recette, la liste d’ingrédients ou tout simplement la température de cuisson ? En déposant ce brevet, Google expose clairement sa priorité : mieux comprendre ce que désirent véritablement les utilisateurs. Cet article aborde les trois points suivants :
  1. La présentation du brevet de Google pour 2021 ;
  2. Les aspects techniques du brevet ;
  3. L’importance de ce brevet pour les annonceurs.
Ce brevet démontre une nouvelle fois que l’inbound marketing a toujours été visionnaire dans son approche. Ici, l’idée est que chaque stratégie de contenu doit chercher à identifier les modèles de recherche. Pourquoi ? C’est ce que nous allons vous expliquer dans cet article.

Présentation du brevet de Google

Google définit son dernier brevet comme un ensemble de méthodes, de systèmes et d’algorithmes visant à définir l’intention de recherche à partir de modèles de requêtes répétés. En effet, cette solution s’appuie sur la base des informations recueillies durant les précédentes sessions de l’utilisateur pour créer le profil de ce dernier et définir ce qu’il est le plus susceptible de chercher. Ces modèles de requêtes comprennent des informations, comme des identifiants de langue et de lieu, qui permettent à l’algorithme de Google de proposer des résultats de recherche pertinents. Mais ces nouvelles méthodes vont encore plus loin : elles attribuent des valeurs de confiance à des identifiants en fonction des données recueillies lors de précédentes sessions.

Les aspects techniques du brevet

Alimentés par les très nombreuses données recueillies par l’entreprise, les algorithmes de recherche de Google figurent parmi les algorithmes les plus pointus développés à ce jour. Voici un aperçu du processus :

  • Récupérer une requête et lui attribuer un identifiant de session unique
  • Donner des résultats de recherche à l’utilisateur final
  • Associer l’intention de l’utilisateur à la session de recherche
  • Identifier les sessions précédentes qui incluent la requête actuelle
  • Définir quels sont les résultats choisis et à quelle fréquence
  • Modifier le score de l’intention de recherche pour ce résultat
  • Référencer les documents et affiner les futurs résultats de recherche en conséquence

Le brevet s’appuie sur des ressources côté client et côté serveur pour traiter les données de recherche. Les signaux de la requête proviennent donc du côté client et passent par le moteur d’indexation et de référencement de Google, le moteur de modification du référencement et l’identifiant d’intention. C’est alors que les résultats sont envoyés au client.

Un enjeu de taille pour les annonceurs

C’est un fait : Google se détourne des facteurs de référencement axés sur les mots-clés pour privilégier des algorithmes bien plus perfectionnés, conçus pour définir l’intention de recherche. Si l’optimisation axée sur cette intention de recherche est déjà monnaie courante dans le marketing de contenu, ce dernier brevet laisse présager une amélioration des résultats de recherche de Google. Fruit de près d’une décennie de travaux, ce brevet prouve qu’il est impératif de connaître l’utilisateur cible. Le contenu outbound à des fins directement promotionnelles n’est dès lors plus pertinent en matière de SEO. Pour être bien référencé, un contenu doit avant tout être en phase avec l’intention de recherche. Google veut ainsi éviter que les utilisateurs passent d’un site web à l’autre pour trouver les informations qu’ils souhaitent. En définitive, le critère de référencement le plus important est le temps que passera l’utilisateur sur la page : il est dès lors primordial que le contenu se conforme à l’intention de recherche. Google répond aussi directement aux requêtes afin d’inciter les utilisateurs à passer plus de temps sur les SERP (pages de résultats) : si votre contenu est en mesure d’apporter ces réponses directes, il apparaîtra alors dans les Featured Snippets, qui visent précisément à traiter l’intention de l’utilisateur. C’est pour cette raison que votre contenu doit en priorité répondre aux modèles de requêtes – et non faire l’objet d’une seule optimisation basée sur les mots-clés. Savez-vous ce que recherche votre audience cible ? comtogether peut vous aider à intégrer l’intention de l’utilisateur dans la stratégie de référencement de votre site web.

Spread the word

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

About the author

Perrine Quatrehomme
Perrine brings her French Touch to the team. She always has her head in a book and that’s what sparked her passion for SEO & content. She thrives when she can combine her writing skills with innovative marketing strategies.