Nouvelle API Google Ads : comment migrer depuis l’API AdWords de Google

Casper Crause, data analyst at comtogether
Arben Kqiku, acount manager at comtogether

By CASPER CRAUSE

And ARBEN KQIKU

Google vient d’annoncer la date de fin de l’API AdWords : tous ses utilisateurs devront donc passer à la nouvelle API Google Ads s’ils veulent continuer à collecter des données.

Google a récemment annoncé que l’API AdWords ne serait plus prise en charge à partir du 27 avril 2022. À compter de cette date, les annonceurs qui utilisent l’API pour récupérer les données de leurs campagnes Google Ads ne bénéficieront plus de ses analyses de performances ni des données primordiales pour dimensionner leurs opérations, notamment dans le cadre de la gestion des enchères. Ce retrait constitue un défi de taille pour tous ceux qui utilisent les scripts automatisés basés sur l’ancienne API. Dans ce guide, nous allons vous expliquer comment migrer vers la nouvelle API et bénéficier de ses nouvelles fonctionnalités.

Qu’est-ce qui a changé ?

L’ancienne API permettait aux annonceurs de choisir entre plusieurs types de rapports en fonction de leurs besoins. Ils pouvaient ainsi créer des rapports de performances sur une campagne donnée ou sur un groupe de publicités précis. À l’inverse, la nouvelle API Google Ads ne propose pas de rapports, mais des ressources qu’il est possible d’interroger. Si un annonceur souhaite accéder aux données relatives aux campagnes, il doit donc interroger les ressources de ces campagnes – et non consulter un rapport de performances sur celles-ci.

Comment fonctionne la nouvelle API ?

L’API AdWords d’origine utilise son propre langage de requête, l’AWQL (AdWords Query Language), pour interroger l’API. La nouvelle API utilise quant à elle une interface de programmation moderne basée sur le GAQL (Google Ads Query Language). Ce langage permet d’adresser des requêtes, via l’API Google Ads, sur les ressources et les attributs, segments et données associés qui utilisent le service Google Ads. Dans la pratique, il est donc nécessaire de rédiger de nouveau les scripts automatisés avec le nouveau langage de requête pour qu’ils fonctionnent avec la nouvelle API.

Comment créer des requêtes pour la nouvelle API ?

La création de nouvelles requêtes nécessite une expertise spécifique. Heureusement, les développeurs ont plusieurs ressources à leur disposition, comme la documentation officielle de l’API Google Ads ou le nouvel outil Query Builder (générateur de requêtes) qui leur permet de créer rapidement de nouvelles requêtes. Voici comment générer une toute nouvelle requête avec cet outil :

  1. Choisissez un nom de ressource que vous souhaitez interroger, comme campaign. Le générateur de requêtes vous présentera alors une liste de tous les champs, segments et données associés à cette ressource.
  2. Vous pouvez maintenant choisir entre les différents onglets en haut du formulaire : Select, Where, Order by, Limit et Parameters.
  3. Ouvrez l’onglet souhaité pour afficher la liste des cases à cocher, comme Attribute Resource Fields, Segments, et Metrics. Le fait de cocher une case créera votre requête GAQL.

Avec un peu d’expérience, vous apprendrez à mieux segmenter et à filtrer les ressources inutiles, puis à classer vos résultats à l’aide des onglets select, where, order by, et limit. Vos résultats finaux devraient prendre la forme suivante :

Your GAQL Query
Vous pouvez également utiliser l’outil Query Builder pour vérifier rapidement la syntaxe et la structure, mais vous devrez utiliser l’outil Query Validator pour contrôler la validité de la requête. Imaginons que nous voulions valider la requête de la capture d’écran ci-dessus. Copiez-la dans le presse-papier, ouvrez le Query Validator et collez-la dans la boîte de dialogue. L’outil de validation vous indiquera les problèmes éventuels que pose votre requête.

Faut-il rédiger de nouveau toutes les anciennes requêtes AWQL ?

Bonne nouvelle : nous n’avez pas à re-rédiger entièrement toutes vos anciennes requêtes AWQL de l’ancienne API. Comme les conventions de désignation diffèrent entre les deux API, l’outil de migration est de loin la méthode la plus rapide et la plus efficace à utiliser dans ce cas. En effet, cet outil vous permet de saisir la requête AWQL d’origine, qui est alors automatiquement convertie en une nouvelle requête GAQL. Si la conversion est réussie, le résultat apparaît en vert. Voici un cas pratique d’utilisation de l’outil de migration. Dans cet exemple, nous utiliserons un script de Google Ads pour choisir des noms de campagne contenant une étiquette de campagne spécifique. Nous comparerons alors les résultats entre l’ancienne et la nouvelle API.
  1. Sélectionnez votre identifiant de compte Google Ads.
GAQL query account

2. Sélectionnez une requête rédigée dans l’ancien langage de requête AWQL d’AdWords.

Avec l’ancienne API AdWords, le code devrait ressembler à ceci :

old AdWords AWQL query language

Avec la nouvelle API Google Ads, le code devrait ressembler à ceci :

new AdWords AWQL query language

3. Regroupez toutes les colonnes de cette requête. Veuillez noter que dans l’exemple ci-dessous, nous utilisons AdsApp.report() et report.rows() pour obtenir le résultat souhaité dans l’ancienne API.

AdsApp.report() and report.rows()

Avec la nouvelle API Google Ads, le code doit être plus succinct et ressembler à ceci :

new Google Ads API

4. Créez un conteneur et placez-y toutes les colonnes. Avec l’ancienne API AdWords, le résultat doit ressembler à ceci :

container Adwords API

À ce stade, il restera encore des colonnes. Nous devons donc créer un nouveau variable, appelé row, et en tirer le nom de la campagne pour le placer dans le conteneur allCampaigns. Ce processus diffère légèrement de l’utilisation de l’API Google Ads, car les ressources sont leurs propres objets. Ainsi, campaign.name devient deux entités différentes : l’entité campaign suivie de l’entité name.

new variable

Vous pouvez saisir les données collectées par les deux API dans deux colonnes distinctes d’une feuille de calcul Google Sheets ou Microsoft Excel, puis comparer leurs résultats. Si le processus de conversion a bien fonctionné, les résultats des deux API doivent être identiques.

Que se passe-t-il si je ne parviens pas à migrer vers la nouvelle API ?

Tout utilisateur de l’ancienne API AdWords doit migrer vers l’API Google Ads avant la date de fin pour continuer à récupérer des données. À partir du 27 avril 2022, toutes les requêtes de l’ancienne API échoueront : les annonceurs ne pourront donc plus bénéficier de ces données pour analyser les performances de leurs campagnes Google Ads. Dès lors, c’est un défi de taille qui se présente à tous ceux qui s’appuient beaucoup sur les scripts automatisés pour leurs opérations – création de rapports de performances, gestion des enchères ou split testing.

Cependant, Google a veillé à faciliter la migration des requêtes vers la nouvelle API. En outre, les annonceurs bénéficient ainsi des avantages incomparables qu’offre la mise à niveau, comme la possibilité d’élargir et de dimensionner leurs capacités de reporting grâce à un langage de requête plus intuitif. Par ailleurs, l’API Google Ads propose un calendrier continu de publications, avec le déploiement régulier de nouvelles fonctionnalités et de correctifs pour assurer sa conformité avec les dernières normes de Google.

Si vous avez encore des difficultés à comprendre la nouvelle API, comtogether peut vous aider à migrer vos scripts afin que vous continuiez à bénéficier des informations dont vous avez impérativement besoin. Contactez-nous today to learn more.

Spread the word

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin