Auditer un compte Google Ads et acheter une voiture d’occasion : même combat ?

Le contrôle technique vu par des experts Google Ads

Jean-Michel Fontaine, marketing director

Par JEAN-MICHEL FONTAINE

Un audit qui vous informe sur votre investissement

Quand vous achetez un véhicule d’occasion, vous devez bien sûr examiner scrupuleusement le moteur – ou faire appel à quelqu’un qui sait le faire. Même si la voiture que vous convoitez vous semble parfaite, vous devez vérifier plusieurs points : a) elle doit être opérationnelle ; b) elle doit le rester dans le temps, et être fiable quand vous en avez besoin.

Ne vous laissez pas abuser par sa peinture ou son lustre : à quoi bon acquérir une voiture clinquante si elle doit vous faire faux bond au moment le plus critique. Compteur kilométrique, carrosserie, certificat d’immatriculation, liste des différents propriétaires, pneus, circuits électriques, boîte de vitesses, freins, joint de culasse, revêtement, etc. : les pièces et points à vérifier ne manquent pas – or n’importe lequel d’entre eux est susceptible de déclencher une alerte.

Il en va de même pour la publicité.

Un compte Google Ads et les campagnes qui y sont rattachées ne sont en rien différents. À la fin d’un audit, comme à l’issue du contrôle technique d’un véhicule d’occasion, l’expert vous donne son avis : vous connaissez dès lors les points qui fonctionnent et ceux que vous devez surveiller. Vous placez donc votre argent en toute connaissance de cause.

Un audit qui vous permet de prendre des décisions stratégiques éclairées

À l’instar des acheteurs qui investissent sans le savoir dans un véhicule condamné à court terme, la plupart des annonceurs sont victimes de leur propre ignorance dans le cadre de leurs campagnes. L’audit de votre compte Google Ads revient à faire passer le contrôle technique à votre voiture : si le résultat de ce contrôle est défavorable, il vous faudra identifier les problèmes et mettre en place des solutions.

Le futur n’est jamais écrit à l’avance pour personne ; votre futur sera exactement ce que vous en ferez, alors faites qu’il soit beau pour chacun de vous. – Doc Brown, “Retour vers le futur 3”

Your future hasn’t been written yet. No one’s has. Your future is whatever you make it. So make it a good one.

Photo Originale/wallpaperflare.com

L’expérience nous a prouvé qu’il faut en général deux ou trois heures pour identifier les problèmes les plus courants sur les comptes Google Ads. Selon le principe de Pareto, ou règle des 80/20, 80 % de tous les effets dans un contexte donné dépendent de 20 % des causes : que vous soyez jardinier, banquier d’investissement ou expert Google Ads, le principe de Pareto est donc une méthodologie utile à connaître.

Quand nous menons un audit Google Ads, même auprès de grandes entreprises florissantes, nous commençons systématiquement par passer en revue la liste des problèmes les plus courants. L’expérience confirme qu’une grande majorité (environ 80 %) des problèmes relève de la catégorie « bonnes pratiques ». Une fois 80 % des problèmes traités, les 20 % restants touchent souvent uniquement des comptes complexes – et même un audit de trois jours ne suffirait peut-être pas à les identifier et à les résoudre.

À titre d’exemple, voici quelques chiffres qui résument un audit simple que nous avons récemment réalisé pour une entreprise « pure play » reconnue en Suisse :

  • L’audit a passé en revue quelque 30 campagnes, 2’400 groupes d’annonces, 20’000 mots clés, 6’000 annonces et quelque 300 extensions.
  • À l’issue des deux premières heures, nous avions pu identifier 20 points à résoudre et y apporter une solution, soit environ 80 % de l’ensemble des problèmes.
  • Au bout de deux jours, nous avions identifié trois autres points, soit 15 % des problèmes restants sur ce compte.
  • Les 5 % restants sont presque toujours les plus dangereux, et assurément ceux qui nécessitent le plus de ressources. Nous avons donc défini un programme pour trouver les meilleures solutions possibles au fil du temps.
  • Au terme de l’audit, les 23 problèmes avaient été résolus et nous avions entamé une collaboration durable pour superviser le compte à l’avenir.

Un audit qui vous offre une expérience d’apprentissage

En définitive, un bon audit s’apparente au contrôle technique d’un véhicule d’occasion, car il doit vous donner des indications à des fins d’optimisation de votre compte Google Ads :

  1. Évitez de gaspiller votre budget
  2. Faites ressortir les avantages opérationnels de votre analyse
  3. Identifiez les nouvelles sources de revenus potentielles
  4. Faites évoluer votre stratégie et vos processus
  5. Basez votre méthodologie sur les données plutôt que sur l’intuition

Quand vous cherchez une nouvelle voiture, un dilemme peut se poser à vous : est-il préférable d’investir du temps et de l’argent dans la résolution de ces problèmes ou serait-il plus sage (et économique) d’acheter une voiture neuve ?

Pour cette même raison, un audit est très souvent la première étape d’une collaboration qui nécessitera de créer de nouvelles campagnes plus adaptées aux véritables besoins du client – mais qui ne répondront pas obligatoirement à la demande initiale de ce client.

Cependant, vous pouvez facilement évaluer vous-même vos campagnes avant de mandater des experts. Nous travaillons actuellement sur un guide DIY qui couvre les 20 problèmes les plus courants que nous trouvons dans nos audits de comptes Google Ads. Pour être les premiers à bénéficier de ce guide gratuit, inscrivez-vous à notre newsletter ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions sur le processus d’audit ou si vous souhaitez faire auditer votre compte Google Ads par notre équipe d’experts en interne. Chez comtogether, nous nous ferons toujours un plaisir de vous aider.

Spread the word

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

À propos de l'auteur

Jean-Michel Fontaine
Jean-Michel is a well of knowledge in all things digital, as well as an incurable spreadsheet fanatic. He genuinely likes to share his experience and to build up our clients digital competencies.