Ce qu’il faut privilégier lors d’un audit SEO

Les secrets de l’algorithme de Google.

Perrine Quatrehomme,

Par PERRINE QUATREHOMME

Les audits SEO peuvent s’avérer complexes, ne serait-ce qu’en raison du flou qui règne autour du mode de fonctionnement de Google. Cependant, voici quelques éclairages qui vous permettront d’aller dans la bonne direction. Un audit SEO s’appuie sur les bonnes pratiques pour analyser votre présence en ligne. C’est la première étape majeure d’un plan destiné à fournir des résultats mesurables – et idéalement à augmenter votre visibilité dans les résultats de recherche. Les algorithmes du moteur de recherche de Google – parmi les plus complexes au monde – évoluent en permanence. Aujourd’hui, on compte au moins 200 critères de positionnement au niveau d’influence variable sur les résultats de recherche. Tous ces critères de positionnement relèvent de l’un ou l’autre des trois piliers du référencement naturel : l’optimisation technique, la pertinence et l’autorité du site web. Si les bonnes pratiques en matière de SEO évoluent en fonction des mises à jour de l’algorithme de Google, ces trois piliers ne changent pas et constituent les fondements du référencement naturel. Dans ce guide, nous allons voir comment relever quelques grands défis posés par le SEO :
  1. Le SEO, un processus d’optimisation complexe
  2. Examiner les critères de positionnement classiques
  3. Sortir des sentiers battus
  4. Suivre les recommandations de Google pour 2021
  5. Garder un œil sur les KPI

Le SEO, un processus d’optimisation complexe

Le SEO vous permet d’améliorer gratuitement la visibilité de votre entreprise en ligne. Cependant, compte tenu de la constante évolution des algorithmes de Google, ce qui était vrai il y a quelques années ne l’est peut-être plus. Dans certains cas, des pratiques jugées bonnes à une certaine époque sont même devenues contre-productives. Ainsi, depuis la mise à jour BERT de l’algorithme de Google en 2019, c’est l’intention de l’utilisateur qui prime. Or les mots-clés saisis dans le champ de recherche ne reflètent pas toujours directement cette intention. En d’autres termes, il ne suffit plus d’apporter une réponse directe aux recherches des utilisateurs : vous devez aussi identifier leur véritable intention derrière les mots-clés qu’ils saisissent.

Examiner les critères de positionnement classiques

Si de nombreux critères de positionnement de Google sont inédits ou ont fait l’objet de modifications, d’autres n’ont pas changé. Ce sont donc les points les plus évidents à contrôler lors d’un audit SEO. Nous vous les présentons ci-dessous.

Les éléments techniques recouvrent notamment la structure de votre site web et son code source. Il est donc essentiel d’utiliser un code propre pour respecter les bonnes pratiques. Si votre site web renvoie régulièrement des signaux erronés, comme des pages tombées en 404 à cause d’une URL fausse ou mal redirigée, son positionnement parmi les résultats de recherche peut en être affecté. Quand vous réalisez un audit SEO technique de votre site web, n’oubliez pas d’examiner des fichiers essentiels, comme sitemap.xml et robots.txt. Pensez également à étudier votre système de gestion de contenu (CMS) pour identifier de potentiels problèmes, comme des thèmes ou plug-ins obsolètes.

Concernant le pilier « pertinence » du SEO, vous devrez étudier vous-même vos contenus. Le point de départ évident, ici, est le choix et la prévalence des mots-clés. Dès lors, il est essentiel de trouver un bon équilibre entre qualité du contenu, pertinence et utilisation des mots-clés. En effet, les robots d’indexation de Google pourraient pénaliser votre site si l’occurrence d’un mot-clé était trop élevée : ils considéreraient que vous faites du « bourrage » de mots-clés. Par ailleurs, si votre contenu manque de concision ou de pertinence, les robots auront du mal à s’y retrouver et à le placer dans la bonne catégorie. Enfin, n’oubliez pas l’expérience utilisateur, car votre site doit être performant sur tous les appareils et navigateurs.

Le dernier pilier concerne l’autorité, qui définit les performances de votre site web par rapport à la concurrence. On retrouve ici beaucoup de points communs avec les piliers précédents. Ainsi, si votre contenu n’est pas assez ciblé ou s’avère trop simpliste, il pourrait ne pas faire suffisamment autorité pour figurer en bonne place dans les résultats de la recherche. Votre profil de backlinks est un autre élément primordial en matière d’autorité. Si de nombreux backlinks proviennent de sites affiliés de mauvaise qualité ou d’annuaires d’articles, l’impact peut être négatif pour votre site.

Piliers SEO

Sortir des sentiers battus

Certains critères de positionnement importants de Google ne sautent pas tout de suite aux yeux. Il est donc primordial d’aller au-delà d’une stratégie classique d’audit SEO. Dès lors, une entreprise devra tenir compte de ses citations locales (NAP – nom, adresse et numéro de téléphone) dans les annuaires locaux et de l’impact des mentions et des avis la concernant sur les réseaux sociaux. Vous devez aussi penser à la localisation de vos campagnes Google Ads, qui est primordiale pour assurer un retour sur investissement honorable. Autre stratégie moins connue : cibler des mots-clés de longue traîne. Utilisez des termes composés de plusieurs mots qui soient représentatifs de votre contenu : vous aiderez les robots d’indexation de Google à identifier et à catégoriser plus clairement votre site web. Choisir des mots-clés de longue traîne vous permet aussi de viser une niche spécifique où le trafic est régulier, mais la concurrence moindre. Dans l’idéal, vous devez cibler un mix de mots-clés de niche et de mots-clés plus larges et comparer leurs performances à intervalles réguliers – une à deux fois par an, par exemple. Enfin, veillez à inclure des mots-clés qui visent directement l’intention de l’utilisateur. Pour trouver les bons mots-clés, le meilleur moyen est de suivre les tendances de votre domaine et d’utiliser des outils comme Answer The Public et Google Trends. En ciblant l’intention des utilisateurs, vous avez aussi une meilleure chance de figurer dans les Featured Snippets (extraits optimisés) – aussi connus sous le nom de position zéro dans les résultats de recherche.
Position 0 SEO

Suivre les dernières recommandations de Google

Si Google est généralement peu disert sur le fonctionnement de ses algorithmes de recherche, il publie régulièrement des recommandations à l’intention des webmasters. Ces recommandations sont les premières ressources à consulter pour toute optimisation de site web. Voici les plus importantes pour 2021 :

  • Privilégiez l’expérience utilisateur : vous pouvez utiliser une heat map sur votre site web pour voir comment les utilisateurs interagissent avec vos contenus et naviguent sur le site. Cet outil vous permettra d’identifier de nombreuses pistes d’amélioration importantes.
  • L’expérience sur la page est devenue un élément essentiel, avec des critères axés sur l’utilisateur – comme le temps de chargement de la page et la cohérence de la navigation sur le site. Veillez en priorité à ce que votre site soit aussi performant sur mobile.
  • La reconnaissance vocale et le traitement de la parole ont gagné en importance dans le classement, car beaucoup d’utilisateurs utilisent la recherche vocale sur Internet via les assistants personnels intelligents.
  • Créez du contenu qui répond clairement à une question spécifique que se posent de nombreux utilisateurs. Vous augmenterez alors considérablement vos chances d’accéder au Featured Snippet en haut des résultats de recherche.
  • N’oubliez pas le contenu visuel. Si Google parvient de mieux en mieux à comprendre les vidéos et les images, vous devez encore ajouter des balises et des descriptions pertinentes pour les expliquer.

Garder un œil sur les KPI

Enfin, vous devez régulièrement surveiller vos indicateurs clés de performance (KPI). En assurant le suivi de ces données, vous pouvez identifier les points à améliorer et optimiser en continu votre site web selon les bonnes pratiques les plus récentes. Voici certains des KPI les plus importants que vous devez suivre :

  • Fluctuation du trafic : votre trafic sur les ordinateurs est-il comparable à celui enregistré sur les mobiles ?
  • Fréquence d’indexation : à quelle fréquence les robots d’indexation des moteurs de recherche visitent-ils votre site web ?
  • Taux de rebond : quel est le pourcentage de visiteurs qui quittent votre site web alors qu’ils viennent d’arriver ?
  • Concurrence des mots-clés : comment évoluent les positions de votre site et ceux de vos concurrents sur un mot-clé donné ?
  • Fluctuation du classement des mots-clés : comment les performances des mots-clés évoluent-elles au fil du temps ?
  • Fluctuation de la conversion : quelle est l’évolution de vos taux de conversion au fil du temps ?
  • Taux de clic naturel : combien de visites recevez-vous suite à des résultats de recherche naturels ?
  • Fluctuation du temps moyen passé sur la page : combien de temps les visiteurs passent-ils sur votre site web ?
  • Fluctuation du nombre moyen de pages vues : sur combien de pages se rendent-ils ?
Quelles sont les performances de votre site web dans les résultats de recherche ? Offrez-vous l’expérience attendue par vos utilisateurs ? Contactez nous dès aujourd’hui pour planifier votre première session de stratégie avec comtogether et recevoir des réponses à vos questions SEO les plus urgentes.

Spread the word

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

About the author

Perrine Quatrehomme
Perrine brings her French Touch to the team. She always has her head in a book and that’s what sparked her passion for SEO & content. She thrives when she can combine her writing skills with innovative marketing strategies.